Qu'est-ce que le 4ème mur?...

Le 4ème mur désigne au théâtre un "mur" imaginaire situé au-devant de la scène la séparant des spectateurs, ceux-ci voyant les acteurs au travers du mur.

"Le Quatrième mur" est aussi un livre de Sorj CHALANDON, journaliste et grand reporter, mais aussi romancier.

Dans le 4ème mur, tout commence par une amitié entre Georges et Sam.

Sam est mourant et Georges lui promet d'exécuter ses dernières volontés.

Sam, metteur en scène, a rêvé de jouer Antigone au Liban....cela paraît simple, si ce n'est qu'il voudrait que cette pièce d'Anouilh soit jouée par des acteurs amateurs représentant le multiple peuple libanais.

En fait, "réunir des ennemis": Antigone est palestinienne; Hémon, son fiancé, un druze du Chaouf; Créon, roi de Thèbes et père d'Hémon, un maronite; les gardes doivent être joués par 3 chiites; la nourrice est une Chaldéenne et Ismène, une catholique arménienne. Si un rôle change de main, tout s'écroule....

Voici donc Georges, marié, une fille, n'ayant connu comme guerre que quelques manifestations à Paris, (même s'il a été blessé), parti au Liban pour reprendre le rêve fou de son ami.....Monter Antigone sur les ruines d'un pays en guerre ferait peut-être avancer vers la paix? Ce serait tellement beau de voir les fusils s'arrêter devant le théâtre!....

Il fait des rencontres qui le bouleverse, essaie de comprendre pourquoi les hommes d'un même pays s'entretuent...il a l'impression d'avoir plus vécu en 5 jours au Liban que toute sa vie entière. Il revient à Paris transformé, n'arrivant plus à vivre dans un pays où tout semble couler de source.....pour finalement repartir vers ces acteurs amateurs  qui vivent des drames tous les jours.

La lecture de ce roman est un coup de poing dans l'estomac...il vous retourne t vous met sens dessus dessous....et vous laisse à la fois un malaise et un plaisir.....un malaise parce qu'il vous fait rentrer dans une guerre sans merci .....et un plaisir parce qu'il vous montre qu'une amitié peut parfois vous faire déplacer des montagnes

 

9782253179825-T[1]

A lire et relire sans modération!